Chanteur / Humoriste

Naissance : 6 décembre 1935 à Price dans le Bas-Saint-Laurent, au Québec.


Photos


Biographie

Jean Lapointe naît dans le Bas-Saint-Laurent le 6 décembre 1935. À l’âge de 14 ans, il participe à un concours d’amateurs à la station radiophonique CHRC (de Québec) et remporte plusieurs prix qui récompensent ses talents de chanteur et d’imitateur.

Ce succès l’amène à se produire dans quelques cabarets de la région de Québec. En 1954, il tente sa chance à Montréal. Il enregistre un 78 tours intitulé Le club de hockey Canadien.

Jean Lapointe travaille dans plusieurs cabarets montréalais, (dont le Casa Loma) et, en octobre 1955, est engagé au Théâtre National de Jean Grimaldi.

C’est à ce moment que Jérôme Lemay, rencontré à Québec peu de temps auparavant, assiste à l’un de ses spectacles. Un tandem prend son envol, les Jérolas voient le jour.

Le duo connaît un succès ininterrompu durant ses 15 années de carrière, jusqu’à leur dissolution en 1974. Les chansons Yakety yakCharlie Brown, MatildaMéo PenchéJack MonoloySylvie, oh Sylvie et Les éléphants les propulsent au sommet des palmarès de l’époque.

Puis, en solo, Jean Lapointe confirme, par ses succès, son talent d’humoriste et de chanteur. Il présente des spectacles d’humour et fait de la chanson, mêlant ces deux arts avec brio. Entre 1977 et 1981, ses spectacles attirent plus de 300 000 personnes.

Em 1978, il fait un passage remarqué au petit écran dans la télé-série Duplessis en y tenant le rôle-titre.

Philatéliste dans l’âme, il s’associe avec Michel Strecko et ouvre, en 1979, la boutique La Timbragie, au Complexe Desjardins de Montréal. Ce commerce reste en opération 10 ans.

Comédien et humoriste doué, Jean Lapointe sombre dans l’alcoolisme et devient ensuite très préoccupé par les problèmes reliés à la toxicomanie. En 1982, il fonde la Maison Jean Lapointe, où seront reçus en cure fermée des toxicomanes.

Le 13 juin 2001, le Premier Ministre Jean Chrétien le nomme au Sénat du Canada. Il siège en tant que libéral jusqu’à sa retraite statutaire à l’âge de 75 ans, le 6 décembre 2010.

Au printemps 2011, il participe à un retour des Jérolas sur scène. Cette tournée fut interrompue à cause d’un malaise de Jérôme Lemay à la Place des Arts le 31 mars 2011. Jérôme Lemay est décédé peu après, le 20 avril.

En septembre 2020, son fils Jean-Marie annonce que son père est maintenant résidant d’un C.H.S.L.D. de la région de Montréal, après avoir passé plusieurs semaines hospitalisé à l’unité de gériatrie du C.H.U.M.