LEGAULT, Père Émile

/

Dramaturge / Professeur

Naissance : 29 mars 1906 à St-Laurent (Montréal), au Québec.

Décès : 28 août 1983 à Montréal, au Québec.


Photos


Biographie

Émile Legault est un prêtre catholique de la Congrégation de Sainte-Croix et un homme de théâtre. Il est né le 29 mars 1906 à Saint-Laurent et est le fils de Wilfrid Omer Legault et Virginie Léonard.

Il est ordonné prêtre en 1930 et devient professeur au Collège Saint-Laurent de Montréal en 1937. C’est alors qu’il fonde la troupe de théâtre Les Compagnons de Saint-Laurent qu’il dirige jusqu’à sa dissolution.

Après avoir obtenu une bourse d’études en théâtre en 1938, il se rend à Paris où il rencontre de grands artistes et écrivains qui l’inspireront pour la suite des choses.

Sous la direction et l’engagement de Legault, les premières pièces, qui traitent de thèmes spirituels, deviennent des pièces contemporaines et classiques, une tendance qu’il affectionne depuis son année d’études à Paris. 

La troupe se produit ainsi pendant 15 ans, et est sans contredit la compagnie théâtrale la plus influente de toute l’histoire du Québec.

Le Père Legault est reconnu comme le précurseur du théâtre dramatique au Québec. Plusieurs membres de sa troupe sont devenus célèbres tels Jean Gascon et Jean-Louis Roux, fondateurs du Théâtre du Nouveau Monde.

Après la dissolution de la troupe en 1952, Émile Legault compose des textes dramatiques à caractère religieux, tels que Premiers gestes (1954), Le Grand attentif (1956) et Kermesse des anges et des hommes (1960).

Le Père Legault exerce également une grande influence auprès d’un vaste public en tant qu’animateur à la radio et à la télévision d’émissions religieuses dynamiques.

Effectivement, le Père Émile Legault est surtout connu du public comme animateur à la radio et à la télévision. Ses activités en pastorale radiophonique remontent aussi loin que L’heure dominicale, à Radio-Canada en 1947.

Avec l’avènement de la télévision, il anime des émissions sur les ondes de la société d’état telles : Eaux vives, Un père avait deux fils et Pierre sur Pierre. C’est à cette époque qu’il est fait membre de la Société royale du Canada (1957).

On le retrouve ensuite au début des années 1960 pendant deux ans comme animateur de l’émission Le temps s’ouvre, à Télé-Métropole

Au milieu des années 1960, alors qu’il se rend à Rome lors du concile Vatican II, il réalise une série de programmes et d’interviews pour le compte de Radio-Canada. Il produit également des reportages lors de son voyage en Afrique avec Paul-Émile Léger.

Il est en outre animateur d’une ligne ouverte au micro de Radio-Canada et anime pendant quelques années la messe télévisée le dimanche. Il oeuvre aussi dans le domaine du journalisme, particulièrement au quotidien La Presse où il publie une chronique hebdomadaire.

En 1980, il est reçu Officier de l’Ordre du Canada.

Malade et fatigué, il se retire de tous engagements publics quelques semaines seulement avant son décès. Il s’éteint des suites d’une longue maladie, à la résidence Côte-des-Neiges de Montréal, le matin du 28 août 1983, à l’âge de 77 ans.