DESROCHERS, Clémence

//

Humoriste / Chanteuse

Naissance : 23 novembre 1933 à Sherbrooke, au Québec.


Photos


Biographie

Née à Sherbrooke le 23 novembre 1933, Clémence DesRochers est la fille du poète Alfred DesRochers et de Rose-Alma Brault.

À l’âge de 17 ans (en 1950), elle s’établit à Montréal, où elle fait partie de la troupe de la Roulotte de Paul Buissonneau. C’est à ce moment qu’elle entre au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Son premier contrat à la télévision sera dans la série Rodolphe en 1956.

En 1957, elle fait ses débuts au Cabaret Saint-Germain-des-Prés aux côtés de Jacques Normand.

Elle est l’une des fondatrices du regroupement Les Bozos, formé en 1959.

Sa comédie musicale Le vol rose du Flamant (1964), la première au Québec, qui fait l’objet d’un disque après avoir été portée à la scène, ouvre la voie à un nouveau genre qui en inspirera plus d’un.

En 1969, Clémence DesRochers crée Les Girls au Patriote à Clémence, petite salle de spectacle située au-dessus du Patriote à Montréal. En plus d’en faire partie elle-même, les autres comédiennes du spectacle sont Paule Bayard, Louise Latraverse, Diane Dufresne et Chantal Renaud.

Par la suite, le spectacle est présenté dans d’autres salles, dont la Place des Arts, et part en tournée un peu partout au Québec.

Elle joue plusieurs rôles à la télévision de Radio-Canada, dont RodolpheLa famille Plouffe, la Côte de Sable, le Pain du jour et Grujot et Délicat.

C’est au tournant des années 2000 que Clémence se livre sur sa vie de couple alors que sa conjointe, Louise, qui est également son agente, doit faire face à la maladie. Clémence et Louise forme un couple depuis plus de 40 ans.

Clémence DesRochers et Bernard Landry / Vidéo de la Remise de l’Insigne – Ordre national du Québec – 2001

Clémence DesRochers reçoit en 2001 la médaille de Chevalier de l’Ordre National du Québec. Elle reçoit le prix de la Gouverneure générale pour les arts de la scène de la réalisation artistique en 2009.

À la fin d’un spectacle en 2017, au Théâtre Lionel-Groulx de Sainte-Thérèse, la grande dame de l’humour québécois se confie aux spectateurs et annonce qu’elle se retire de la vie publique, à l’âge de 83 ans.

Le 25 avril de la même année, après 60 ans de carrière, elle fait ses adieux au public à Gatineau, en compagnie de Marie-Michèle Desrosiers, qui l’accompagne sur scène lors de sa dernière tournée.

Au début juin 2020, elle accueille la journaliste Anne-Marie Dussault chez elle à Austin, en Estrie et lui accorde une grande entrevue dans laquelle elle revient sur sa vie et son parcours.

Le fonds d’archives de Clémence DesRochers est conservé au centre d’archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.